Bientôt Pourim, et à Pourim que mange-t-on ? Une pâtisserie faite spécialement pour ce jour de fête, appelée Oreilles d’Aman. On dit aussi Hamantachn ou Houmentachn (en yiddich) ou encore Ozné Aman (hébreu). Pourquoi Oreilles d’Aman ? Car la forme triangulaire est censée rappeler les oreilles de Haman, le vilain du livre d’Esther lu à Pourim.

Voici une suggestion de recette :

Ingrédients

  • 500 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 250 g de beurre ramolli
  • 250 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 200 g de pruneaux dénoyautés
  • 200 g de figues sèches
  • 200 g de dattes dénoyautées
  • 50 g de noix
  • 6 à 8 cuillères à soupe de miel

Préparation de la pâte

Dans un saladier, mélanger le beurre ramolli avec le sucre. Puis ajouter les œufs un par un, puis la farine, la pincée de sel et la levure. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène. Laisser reposer 1 h au frais.

Préparation de la garniture

Mixer les pruneaux, dattes, figues, noix avec le miel.

Façonnage des Oreilles d’Aman et cuisson

Préchauffer le four à 150 degrés (th. 5).

Étaler la pâte sur une épaisseur de 3 mm. Avec un verre ou un emporte-pièce, découper des ronds de 8 cm de diamètre. Déposer une cuillère de garniture sur chaque rond. Puis replier les bords de la pâte sur 3 faces de façon à donner une forme triangulaire tout en laissant voir la garniture.

Faire cuire 20 mn environ (surveiller selon le four!)

Photo : S. Bismut