Cette année (2019, 5779 dans le calendrier hébraïque), Pessah commence le vendredi 19 avril au soir. La fête prend fin le vendredi 26 avril à la tombée de la nuit (en Israël et pour les Juifs libéraux à travers le monde) ou le samedi 27 avril à la tombée de la nuit (pour les Juifs traditionalistes de la diaspora).

La fête de Pessah dure sept jours. Le premier et le septième jours sont « yom tov », c’est-à-dire des jours de fête chômés. Pour les Juifs traditionalistes de la Diaspora qui doublent les jours de fête, Pessah dure huit jours.

Pendant ces sept (ou huit) jours, il est interdit de consommer ou de détenir du ‘Hamets. Il s’agit de tous les produits qui contiennent du blé, de l’orge, de l’épeautre, de l’avoine et du seigle. Sont ainsi interdits pendant toute la durée de Pessah: le pain levé, les biscuits, gâteaux, pâtes, semoule, etc. On mange des céréales non levées (la matsa).

Voici les principales dates qui concernent la préparation et le déroulement de la fête:

  • Remise de pouvoir de la vente du Hamets (Mekhirat Hamets): avant le jeudi 18 avril midi
  • Bedikat ‘Hamets (recherche du ‘Hamets): jeudi 18 avril à la tombée de la nuit
  • Jeûne des premiers nés: le vendredi 19 avril de l’aube jusqu’à la tombée de la nuit
  • Biour ‘Hamets (annulation du ‘Hamets): vendredi 19 avril avant midi
  • Interdiction du ‘Hamets : du vendredi 19 avril vers 10h30 jusqu’au vendredi 26 avril à la tombée de la nuit. Jusqu’au samedi 27 avril pour ceux qui doublent les jours de fête.
  • Seder du premier soir : vendredi 19 avril à partir de la tombée de la nuit
  • Jours de fêtes chômés (yom tov) : samedi 20 avril et vendredi 26 avril. Pour les Juifs traditionalistes de la Diaspora, s’y ajoutent le dimanche 21 avril et le samedi 27 avril.